Sep
13

Bilan des activités 2016-2017

Activités corporatives :

  • Le 11 février 2017 : Assemblée plénière de la régionale à la Maison des Associations d’Amiens et projection de la conférence CRISPR cas9 par Erika Brunet.

  • Les 18, 19 et 20 novembre 2016 : Participation aux Journées nationales à Paris de Remi thomas et Annick Boulanger

  • Participations aux BN et CN de Rémi Thomas et/ou Annick Boulanger : les 8 et 9 octobre, le 10 décembre, le 4 février, les 11 et 12 mars, 6mai, 10 juin

Activités pédagogiques

  1. Le 3 octobre 2016 : Stage d’immunologie sur la réaction inflammatoire locale dans le cadre du PAF 2015-2016: journée 1 d’un thème qui aurait du avoir lieu le 26 avril, déplacée grâce au concours de Philippe Carosone et Pierre-Olivier Thébault, IPR de SVT d’Amiens.

Nathalie-Davoust –Nataf et Chloé Journo, maîtres de conférences l’ENS de Lyon et enseignantes-chercheuses à l’Ifé
ont abordé tour à tour la réponse immunitaire innée sous forme de conférences puis d’ateliers.

C’est ainsi qu’une mise à niveau des connaissances scientifiques a été faite pour une cinquantaine de collègues dont 35 inscrits au PAF, sur les définitions, les cellules et les organes de l’immunité, la réponse inflammatoire dont le déroulement dépend des PRRs et des DAMP (damage associate molecular pattern). Un point sérieux et approfondi a été fait par Chloé Journo sur la structure et la nature des PAMP et des différentes catégories de PRR, avant un regard évolutif sur l’immunité qui renforce l’idée d’une parenté commune aux espèces.

Les ateliers ont porté sur l’histologie des cellules sanguines, parfaitement maîtrisée grâce aux critères nets et précis de N. Davoust, et l’opportunité d’utiliser des lames minces de qualité de coupe de peau infectée, et sur la prise en main du logiciel Cytométrie de flux permettant d’identifier différentes catégories de populations cellulaires dans un prélèvement sanguin et/ou tissulaire.

  1. Le 5 février 2017 : Visite de Nausicaa par les coulisses. Cette visite programmée initialement en février 2015 n’avait pu avoir lieu pour cause de prolongation de l’état d’urgence. Malgré que cette situation ait été prolongée jusqu’à nouvel ordre, le directeur du Centre de la mer, monsieur Philippe Valette nous a permis de suivre deux soigneurs dans les coulisses, de voir les installations de filtration, les nurseries diverses et être royalement accueillis par Rodolphe Martin et Cyril Baillet. Ces derniers, chargés de mission au service éducatif nous ont informés sur les différentes formules pédagogiques et autres moyens d’accès à l’information du centre de la Mer. C’est ainsi que nous avons appris que la plateforme M@gister de l’Education nationale permet de mettre en place des visio conférences en direct, des visites virtuelles et autres interview programmés pour la venue de nos classes. Un site internet dédié aux enseignants permet de consulter les dossiers pédagogiques. Une valise et des expositions itinérantes sont également mis à disposition afin que les élèves puissent disposer d’un « passeport citoyen de l’océan ». Enfin, Nausicaa participe est à l’origine du programme Mister Goodfish, qui a pour but de mettre en place des démarches d’établissement pour consommer des espèces non menacées de disparition. Il met à disposition un calendrier des périodes de prélèvements respectueux et une liste des fournisseurs engagés (Nord océan).


  2. Le 11 février 2017 : Projection de la conférence d’Erika Brunet, survenue dans le cadre des Journées Nationales de l’APBG, sur le CRIPRCas9.

  3. Le 15 mars 2017 : Découverte personnalisée de l’herbier du Museum national d’histoire naturelle par François Henri Gouyon, et de la serre tropicale par une disciple de Marc-André Selosse indisponible mais à l’origine de cette organisation. Cette matinée ensoleillée a été réalisée grâce aux bons contacts que la régionale de Lille a eus avec nos célèbres chercheurs. Merci à Emilie de la part des 18 Amiénois.

    Dans l’attente au jardin des Plantes

  4. Le 17 mars 2017 : Deuxième journée immuno sur la réponse adaptative et l’éducation à la vaccination, dans le cadre du PAF 2016-2017. Selon le même principe que la première journées, Aurélien Schwob, docteur à l’ENS de Lyon, futur professeur nommé au lycée Felix Faure de Beauvais, a fait une brillante conférence de mise au point des dernières avancées scientifiques sur les bases immunologiques de la vaccination, suivie par une animation interactive entre Stéphanie Brunel et la cinquantaine de collègues, sur la modélisation de la propagation d’une infection en fonction de la couverture vaccinale. Nathalie Davoust, fidèle meneuse de la formation, a expliqué ce que sont réellement les vaccins. L’après-midi a été dédié aux ateliers pratiques animés par Nathalie Noris et Anne Florimond enseignantes-chercheures à l’Ifé, professeurs de SVT dans l’académie de Versailles, sur Netbiodyn , logiciel gratuit utilisé pour modéliser l’évolution d’une épidémie de rougeole. Stéphanie Brunel enseignante chercheure à l’Ifé et professeur de SVT dans l’académie de Grenoble, a co-animé avec Nathalie Davoust un débat de réflexion sur la perception sociétale de la vaccination.

  5. Du 16 au 22 avril 2017 : 5e Stage naturaliste, géologique et patrimonial , cette année dans le Cantal organisé pour la régionale d’Amiens et de Lille par Mireille Verna et pierre Leblond au nom de CapTerre. Une semaine très enrichissante sur le volcanisme complexe du Cantal notamment grâce aux interventions de qualité de Jean-Michel Negroni à l’IMERYS, sur les gisements de diatomite extrêmement recherchées en tant que nanoparticules utilisées notamment à toutes sortes de filtrations et d’Evelyne Pradal géologue et docteur en volcanologie, sur l’histoire évolutive du plus édifice volcanique européen ( en effet, pratiquement tous les types de laves y sont représentés). Nous sommes 12 amiénois à dire un grand merci à Mireille et Pierre pour la qualité de l’organisation et l’esprit convivial qui règne depuis 5 ans dans ce stage toujours de qualité.

    Carlat-montee-vers le Rocher de la Reine

     

  6. Le 2 juillet 2017 : Sortie naturaliste et patrimoniale de fin d’année en Thiérache. Pierre Dron et François Duchaussois ont conduit 25 collègues au Pas Bayard près d’Hirson , lieu répertorié par le conservatoire des espaces naturels de Picardie comme site remarquable pour être le seul affleurement primaire en picardie. En plus d’être le seul, il est le plus ancien des Hauts de France, marquant la limite du Dévonien transgressif sur le Revinien. Il est également remarquable parce-qu’il met en évidence deux transgressions dont celle cenomanienne sur le poudingue de Fepin vertical. Des miroirs de faille y sont également visibles. La journée s’est poursuivie au petit musée de la Thierache à Vervins qui renferme aussi une collection préhistorique puis au célèbre et remarquable Familistère de Mr Godin à Guise.

    Le Pas Bayard les arkoses d’Haybes du gedinien inferieur


Participations diverses :

– Le 3 décembre 2016 : Visite de l’exposition « LES FOSSILES DE L’AISNE ET DES ENVIRONS »- 50 ans d’activités de sauvegarde par la SLAP (SOCIÉTÉ LAONNOISE ET AXONAISE DE PALÉONTOLOGIE) guidée par François Duchaussois

apercu de l’exposition de la SLAP

– Le 26 avril 2017 : Participation indirecte aux 20 ans d’Ombelliscience Picardie

Contact avec Marc- André SELOSSE pour tenir une conférence autour de son dernier essai  «  Jamais seul » à Amiens, le 10 ou le 17 octobre 2017.

Réunion PAF du 21 juin : propositions de formation en hydroécologie puis le microbiote par l’APBG

Sep
01

Stage Nature, Géologie et Préhistoire en Dordogne du samedi 9 au samedi 16 avril 2016

Ce stage a été organisé et animé par CapTerre (Intervenants : Pierre Mauriaux, Dominique Armand, Jean-Pierre Texier, Jean-Pierre Jarriges, Alain Turcq, entre autres) 5 riches journées culturelles et scientifiques pour découvrir et expliquer le lien Dordogne-Pyrénées au travers des visites de carrières et grottes, contacts anormaux (quartzites de St Amand de Coly, la faille de la Cassagne, l’abri Pataud des Eyzies de Taillac, les grottes du Céou,…) tout en goûtant aux plaisirs touristiques (Abbayes de Cadouin, St Avit, Truffière).
10 participants d’Amiens dans un groupe d’une vingtaine de personnes des régionales de Lille et Bordeaux. Merci à Mireille Verna et Pierre Leblond pour l’organisation.

J-L Texier guide les visiteurs de la grotte n°15 de la vallée du Céou.

J-L Texier guide les visiteurs de la grotte n°15 de la vallée du Céou.

 

Sep
01

Visites autour de la gestion des déchets le 19 octobre 2015

Visite du centre de tri des déchets d’Amiens Métropole à Amiens Nord puis du S.E.C.O.D.E. centre d’enfouissement à Boves-Sains en Amiénois de 9h00 à 12h30.
Monsieur Philippe Herdhebaut pour le centre de tri et Madame Emilie Quiévy pour le centre d’enfouissement, tous deux chefs d’exploitation ont été nos guides.
Nous saluons la qualité des interventions permettant aux 12 collègues présents de trouver des outils concrets en faveur de la pédagogie du développement durable. En particulier, la démarche d’autoproduction d’électricité grâce au méthane issu des déchets ou la station d’épuration du site…

Monsieur Philippe Herdhebaut explique les règles de tri et les consignes de sécurité aux visiteurs de l'APBG

Monsieur Philippe Herdhebaut explique les règles de tri et les consignes de sécurité aux visiteurs de l’APBG

Sep
22

Bilan des activités 2014-2015

Activités corporatives :

Participation aux réunions

  • du bureau national (A Boulanger) les 27/9/2014, 18/10/2014, 24/1/2015,20/2/2015, 21/3/2015, 11/4/2015, 30/5/2015 et 20/6/ 2015 et
  • du Comité national (A Boulanger et R Thomas) les 19/10/2014 et 25/1/2015.

Assemblée générale le 6 décembre 2014

au lycée Robert de Luzarches, élection du bureau régional, Rémy Thomas, enseignant au collège de Baulne en Brie, est proposé pour se présenter aux élections du bureau national. Des échanges sur le projet de programmes du collège ont alors lieu. Jean-François Madre présente deux dispositifs de modélisation d’enregistrement d’ondes sismiques (cf fiche verte du bulletin 1/ 2015). La réunion se termine par une collation pour fêter la naissance de Garance deuxième enfant de Laurent et Corinne Colomb notre trésorière régionale.

Activités pédagogiques :

Les 9 et 10 octobre 2014

Présentation d’ateliers autour des kits APBG dans la cadre de la Fête de la Science à Canopé Amiens (Annick Boulanger, Philippe Boulanger, Frédéric Delavière, François Duchaussois, Aline Gagnier, Jean-François Madre et Marie-Françoise Nail) sur Les Pas de Laetoli, la lutte biologique, les empreintes d’ADN, le kit ELISA, le reconstitution des climats par la palynologie, les sismogrammes et les Ammonites. 350 élèves de collèges et lycées

Le 6 décembre 2014 

Présentation par Jean-François Madre de deux dispositifs ExAO de modélisation d’enregistrement de la propagation d’ondes sismiques avec Latis bio et Audacity (cf fiche verte du bulletin 1/2015) ; 20 participants

Le 17 décembre 2014 : Conférence par Catherine Vidal  « le cerveau a-t-il un sexe ? ».

Catherine Vidal (neurobiologiste émérite de l’Institut Pasteur à Paris), déjà invitée aux journées nationales de 2008 sur le même sujet, très sensible, a exposé et contredit les différents arguments pseudo scientifiques qui tendraient à prouver un peu trop rapidement que les cerveaux féminins et masculins sont structurellement et biologiquement hiérarchisés. Elle n’a eu de cesse de convaincre son auditoire que si les cerveaux sont différents ils le sont quelque soit l’individu et non le sexe. Elle a alerté sur le poids sociétal du développement cérébral en particulier sur les filles qu’on a tendance à écarter de certaines tâches masculines. Un message d’espoir : celui que la neuroplasticité n’est pas immuable. Dernier ouvrage  « Cerveau, sexe et pouvoir ».
un auditoire très attentif

TP le matin par Sylvie et Philippe Masia et Annick Boulanger au lycée Condorcet à St Quentin grâce à la logistique assurée par Michel Roth.40 collègues présents. Les TP proposés aux collègues de collège et lycée étaient les suivants :

  • Appropriation de différents logiciels (Eduanatomist, Mricro, somspat, somtemp, biologie du plaisir, flexion, nerf, œil, neuroplasticité,…).
  • Plasticité neuronale dans deux situations d’apprentissage : le labyrinthe (cf fiche verte) et la lecture du braille.
  • Réalisation d’une préparation microscopique de neurones cérébraux à partir d’une cervelle de porc ou de mouton.

Le 19 mars 2015 : Conférences par le Dr Chantal Lamy et le Dr Sophie Tassel -Ponche du CHU d’Amiens sur la plasticité cérébrale en œuvre et récupération après un AVC.

Suite des TP proposés le 17 décembre par Sylvie et Philippe Masia et Annick Boulanger. 40 collègues présents.

Le Dr Tasseel-Ponche , spécialisée dans la récupération fonctionnelle, a évoqué les différents types de plasticité, les mécanismes, la récupération grâce au guidage de la rééducation.

Sa consoeur le Dr Lamy, nous a appris comment un même neurone post-synaptique peut développer plus ou moins de synapses à partir d’expériences réalisées sur l’Aplysie pour aborder la plasticité cérébrale puis exposer les types d’AVC et les chances de récupération. Le Dr Lamy est présidente régionale de France AVC. Photo dr lamy et Tassel

Du 26 avril au 30 avril 2015 : Stage de Géologie en Quercy/ Rouergue,

organisé et animé par CapTerre (Intervenants : Thierry Pelissié pour les phosphatières de Bach, Richard Csizak pour le sillon houiller de Decazeville et René Cubaynes pour la tectonique sud grésignole). 8 participants d’Amiens dans un groupe d’une vingtaine de personnes des régionales de Lille, Bordeaux et Reims. Merci à Mireille Verna et Pierre Leblond pour l’organisation. Photos Richard Csizk et hosphatière

Richard Ciszak introduisant sur la carte l'emplacement du bassin houiller de Decazeville

Richard Ciszak introduisant sur la carte l’emplacement du bassin houiller de Decazeville

Phosphatière du Cloup d'Aural  descente dans une poche exploitée, le 30 avril 2015

Phosphatière du Cloup d’Aural descente dans une poche exploitée, le 30 avril 2015

Le 10 juin 2015 

Réunion de formateurs académiques pour élaborer le PAF 2015-2016- Proposition par la régionale d’Amiens d’une session de formation sur « Avancées scientifiques, santé et société : immunité (innée et adaptative) et éducation au choix » par l’ENS Lyon.

Le dimanche 14 juin 2015 

Visite avec la régionale de Lille des serres et jardins royaux de Kew Garden à Londres. 35 participants

Le 5 juillet 2015 

Sortie patrimoniale de fin d’année à la sucrerie de Francières et à la cathédrale de Beauvais, organisée par Sylvie Masia et Jean-François Madre. 25 participants. La sucrerie de Francières est désormais un musée géré par Planètes Sciences dont les animateurs traitent de l’histoire de l’industrie sucrière, la transformation de la betterave en sucre, proposent des ateliers (Fabrication d’un gel cosmétique à base de mucilage de Lin (graines préalablement trempées dans l’eau). Fabrication d’un «film biodégradable à base de maïzena. Fabrication de pâtes à modeler à base de lait.

Une fin d'année privilégiée dans le cloître de la cathédrale de Beauvais

Une fin d’année privilégiée dans le cloître de la cathédrale de Beauvais

Participations diverses :

Le 4 novembre 2014 

Présentation de l’APBG auprès des fonctionnaires- stagiaires et des étudiants de l’ESPE d’Amiens

Le 18 novembre 2014 

FOREED (Canopé d’Amiens) avec Valérie Masson Delmotte et Gilles Bœuf sur le réchauffement climatique à l’approche de la conférence de Paris COP 21. http://crdp.ac-amiens.fr/edd/index.php/actions-pedagogie/entrees-thematiques/1154-canopeamienseddetchangementclimatique

Le 3 décembre 2014 

Participation à la réunion de PAF au lycée Madeleine Michelis autour de la réforme du collège.

Sep
22

Sortie conviviale de fin d’année scolaire du 5 Juillet 2015

25 adhérents de la régionale d’Amiens sont venus visiter l’ancienne sucrerie de Francières le matin et la cathédrale de Beauvais l’après-midi

visite du Musée la Sucrerie de Francièresite internet

L’implantation de la sucrerie de Francières remonte à 1829. L’exploitation du sucre de betterave est alors effectuée au sein de nombreuses  fermes–usines. Le 19e siècle voit aussi émerger la gestion paternaliste au sein des petites communautés ouvrières.
Ces petites unités sont conduites à s’adapter à une production élevée qui s’accompagne de fait par l’évolution de la technologie comme le système de caniveaux dans lesquels un courant d’eau provoqué fait progresser les betteraves récoltées flottant à la surface pour les laver (2 opérations en une).

La fin du caniveau qui apportait et lavait les betteraves.

La fin du caniveau qui apportait et lavait les betteraves.

L’activité de cette unité cessera en 1969.

La betterave est ensuite décolletée et découpée en cossettes pour garder les millions de sillons saccharifères. Elle passe ensuite dans le diffuseur dans lequel un courant d’eau chaude lessive la pulpe et devient un jus de diffusion marron riche en sucre.

Le diffuseur.

Le diffuseur.

Le jus de diffusion est soumis à la carbonatation qui fait précipiter les impuretés, tandis que la pulpe part en déshydratation pour l’alimentation animale.

Présentation d’exemples de la valorisation des ressources agroalimentaires en Picardie :

– Laboratoire des Glucides de l’UPJV développe de nouvelles molécules biodégradables pour lutter contre les ravageurs ou cherche à produire des batteries 100% organiques.

Réalisation de plastiques à base de lait ou d’amidon et d’un gel cosmétique à base de mucilage de Lin.
Ces activités font partie des ateliers proposés par Planète Sciences, l’association qui gère l’animation pédagogique du sit

visite de la cathédrale de Beauvais

  • la Basse-œuvre, ancienne cathédrale carolingienne du Xe siècle. Aperçu des fouilles sous la cathédrale actuelle.

  • le cloître et la salle capitulaire (XIe – XVIIe siècle)

    Une fin d'année privilégiée dans le cloître de la cathédrale de Beauvais

    Une fin d’année privilégiée dans le cloître de la cathédrale de Beauvais

  • la cathédrale Saint-Pierre, « Parthénon de l’art français » d’après Viollet-le-Duc. L’art français étant le premier nom de l’architecture gothique.

    • les portails (XVIe siècle) : leur décor végétal et les figures fantastiques des voussures. Le berger et le meunier du portail sud.

    • Le chœur XIIIe siècle, ses voûtes (les plus hautes voûtes gothiques) et ses curieux chapiteaux historiés, montrant des scènes de la vie de l’époque.

    • Les beaux vitraux du XIIIe siècle au XXe siècle, avec les poissons du XIVe siècle et les représentations plus ou moins réalistes des animaux de la « rose de la création » (XVIe siècle).

    • La nouvelle présentation des horloges astronomiques

      • La plus ancienne horloge à carillon (1302) due au chanoine Musique

      • et la grande horloge astronomique d’Auguste-lucien Vétité, horloger de Beauvais, réalisée de 1865 à 1868 (sans doute l’horloge mécanique la plus complexe).

Juin
19

Visite des jardins et serres royales de Kew Garden

le dimanche 14 juin.

En voici le compte-rendu en images de Jacky Garret : Flânerie dominicale dans Kew Gardens

La serre des nénuphars en sa brumeuse atmosphère. Photo Jacky Garret

La serre des nénuphars en sa brumeuse atmosphère. Photo Jacky Garret

Mai
19

Séjour naturaliste et géologique en Tarn et Garonne 25 avril-1er mai 2015

Thierry Pelissié aux phosphatières_r

Thierry Pelissié aux phosphatières

photo du groupe avant le retour_r

photo du groupe avant le retour

Richard Ciszak introduisant sur la carte l'emplacement du bassin houiller de Decazeville_r

Richard Ciszak introduisant sur la carte l’emplacement du bassin houiller de Decazeville

 

Avr
21

Plasticité cérébrale et récupération après un AVC

Conférence présentée le jeudi  19 mars 2015 par le Docteur Chantal  Lamy, neurologue au CHU sud d’Amiens, présidente régionale de France-AVC et le Docteur Sophie Tassel-Ponche, praticienne universitaire en médecine physique et réadaptation au CHU d’Amiens. 

Deuxième journée de formation continue dans le cadre du PAF.  Cette journée a fait suite à celle du 17 décembre « Le cerveau a-t-il un sexe ? »

Quelques photos.

Chantal Lamy et Sophie Tasseel-Ponche

Chantal Lamy et Sophie Tasseel-Ponche

un auditoire très attentif

un auditoire très attentif

quelques collègues actifs en TP

quelques collègues actifs en TP

 

Jan
08

Le cerveau a-t-il un sexe ?

Le 17 décembre 2014, une journée de formation dans le cadre du PAF s’est déroulée au lycée Condorcet de St Quentin grâce à l’accueil de Michel Roth. Le matin, Sylvie et Philippe Masia ont proposé aux 35 collègues retenus de domestiquer « Eduanatomist ou MRIcO » deux logiciels d’imagerie médicale. L’après-midi a été marquée par l’intervention de Catherine Vidal, neurobiologiste de l’Institut Pasteur, dont le propos a consisté à réfuter les études pseudo-scientifiques qui sexualiseraient le cerveau en tirant des conclusions hâtives à partir d’arguments moins biologiques que sociétaux.

catherine VidalCatherine Vidal

Participants à la formation du17 décembreQuelques participants à la formation

 

Fête de la Science 2014

Fête de la Science 2014Comme les années précédentes, l’APBG a participé à la Fête de la Science par des animations à CANOPÉ Amiens (ex CRDP).

Quelques photos :

Annick Boulanger présente les empreintes génétiquesAnnick Boulanger présente les empreintes génétiques

Des élèves réalisent l’extraction de l’ADN

Frédéric Delavière présente la lutte biologique Lutte biologique Observations à la loupe binoculaire
La collection d’Ammonites apportée par François Duchaussois Marie-Françoise Nail présente les traces de pas de Laetoli
étude de sismogrammesSéismes : étude de sismogrammes

 

Articles plus anciens «